« Raoul DUFY dessine le sud » à MOUGINS
Posted in Coup de coeur

« Raoul DUFY dessine le sud » à MOUGINS

Je me réjouis à l’idée de retrouver Leisa Paoli, Directrice du Musée d’Art Classique de Mougins au vernissage de l’exposition du 23 mars 2019 au 14 juillet 2019 consacrée à  « Raoul DUFY dessine le Sud ».

Ce « petit » musée par la taille, niché à l’entrée du vieux village de MOUGINS, entre les célèbres restaurants gastronomiques des chefs Denis FETISSON  « l’Amandier » et « La Place de Mougins » et Nicolas DECHERCHIS pour  « Le Paloma », a été fondé en 2011 par Monsieur Christian LEVETT, collectionneur.

Entre les expositions situées dans l’espace du premier niveau et les conférences organisées dans la crypte, la notoriété du MACM auprès des grandes institutions d’art et du public ne cesse de grandir à juste raison si on en croit les notations des visiteurs sur les réseaux sociaux tels que Tripadvisor notamment.

Un musée d’art Classique original

Tout ce que j’aime dans ce concept unique repose sur l’alliance des objets d’origine égyptienne, grecque, romaine avec un prolongement sur les styles néoclassique, moderne et contemporain. Les objets choisis permettent de mieux mettre en perspective comment l’art ancien a influencé notre époque.

Ce musée, à l’allure d’un cabinet de curiosité contemporain, offre un vaste panorama de 2 500 ans d’histoire.

Notamment, une collection de pièces de monnaie antique, que nous pouvons admirer sur un même plan avec une loupe grossissante coulissante, fait revivre avec une précision surprenant les visages de tous les Empereurs romains.

Puis à côté de la plus grande collection au monde d’armures et de casques grecs, les oeuvres de WHAROL ou HIRST nous ramènent à notre époque dans un saut historique vertigineux.

Christian LEVETT, un « philanthrope » au XXIème siècle

Qu’est ce qu’un « philanthrope » aujourd’hui ? « amour de l’humanité et désintéressement » répond google !

Collectionneur et gestionnaire d’investissement britannique passionné d’histoire et d’art, il a dû s’imposer pour exposer sa collection privée au coeur du village de MOUGINS.

Aujourd’hui, nous pouvons le remercier pour sa ténacité car rares sont ceux qui permettent au public d’accéder à ce partage de notre culture commune.

Raoul DUFY (Le Havre 1877- Forcalquier 1953)

Artiste majeur de la première moitié du XXème siècle, Raoul Dufy rejoint son ami Othon Friez dès 1900 aux Beaux Beaux Arts de Paris. Les artistes impressionnistes et fauves vont définitivement influencer son travail « faite de poésie et de joie », selon le site des amis de l’artiste.

Fanny Guillon-Laffaille, commissaire de l’exposition, précisait dans un article paru dans ART en 2003: « Ce qui fait le prix d’une aquarelle de Dufy, c’est la vivacité des couleurs ».

Outre le dessin et la peinture, il ne cesse d’explorer les domaines de la céramique, des tissus, gravure ainsi que la décoration et la musique. Ces oeuvres sont régulièrement exposées dans les grandes institutions française dont la dernière manifestation était organisée au musée Cocteau à MENTON sous le titre « Les couleurs du bonheur ».

Selon le site Artprice, sa côte reste stable et sa notoriété importante au niveau international, sur plus de 10 500 ventes publiques. La 26e Biennale de Venise lui permet de remporter le Grand Prix International de peinture en 1952.

D’après le site, plusieurs aquarelles sont proposées dans les prochaines ventes chez SOTHEBY’S et CHRISTIES  ainsi que dans des galeries. Les prix au marteau dépassent parfois les 350 000 €.

 

Pour moi, ce sera l’occasion de renouer avec l’esprit définitivement libre des peintres qui s’affranchirent des formats imposés par l’Académie et les Salons et de retrouver le groupe des Amis du musée, passionnés d’Art.

Ecrivez et appuyez sur Entrer pour rechercher

Panier