Jean-Claude Ellena, l’art du parfumeur
Posted in Coup de coeur

Jean-Claude Ellena, l’art du parfumeur

Jean-Claude ELLENA a donné une belle conférence au musée d’art classique de Mougins en ce début d’année. Il nous a fait voyager au pays de la fabuleuse histoire de l’eau ce Cologne. Quelle surprise d’apprendre comment est née l’eau de Cologne ! En plus, sa formule est restée inchangée depuis 1760, date à laquelle elle est introduite à la Cour de Versailles; quelle modernité incroyable !

Jean-Claude Ellena, créateur de parfums modernes

Président de l’association pour le rayonnement du Musée International de la Parfumerie, il a créé de grands succès en parfumerie notamment pour la maison Hermès.

  • Son style « épuré » a donné une nouvelle empreinte aux parfums modernes que nous connaissons aujourd’hui. Plus de légèreté et de subtilité sont les nouvelles tendances qui ont remplacé les parfums capiteux et lourds qui étaient pourtant désirés par la bourgeoisie d’un autre temps.

Pas vraiment en retraite, il a organisé en tant que Commissaire l’exposition  « La fabuleuse histoire de l’eau de Cologne » qui s’est tenue au Musée international de la parfumerie à Grasse jusqu’au 5 janvier dernier.

  • L’eau de Cologne devient un produit universel, décliné par de nombreuses grandes maisons.
  • D’origine italienne, « l’eau miraculeuse » serait « issue d’une composition à base d’agrumes concoctée dans un couvent à Florence en 1695 », selon le catalogue de l’exposition. La famille Farina puis la maison Roger et Gallet donnent une seconde version des origine basée sur un retour des Indes d’un soldat britannique blessé. Ce sont des histoires tout aussi mythique et vraisemblable l’une que l’autre.

Dans son livre « L’écrivain d’odeur », paru en 2017 chez Nez/le Contrepoint, Jean Claude Ellena nous fait partager sa passion pour les odeurs depuis son enfance.

  • Ce qui me plait dans son récit c’est sa façon d’aller chercher dans les détails des fleurs odorantes que nous aimons tous mais aussi dans la recherche des odeurs de la vie, moins nobles mais riches en émotions.
  • Contrairement à ce que l’on pense, le parfumeur écrit la formule chimique d’un nouveau parfum d’après sa mémoire. Il s’efforce de mémoriser chaque composant de manière isolé. Il existe un véritable processus de création intellectuelle, imaginée en fait avant la réalisation du produit qui ne sera que corrigée à la marge ensuite. On imagine d’abord, on fabrique ensuite.

Actuellement, Il collabore toujours avec la maison Frédéric MALLE. , 3ème génération de parfumeur pour une « totale liberté de créer » et d’autres maisons à l’international.

Prochainement au Musée international de la Parfumerie à GRASSE 

Le musée de la parfumerie prépare de futures conférences et expositions toutes aussi intéressantes : nous verrons

« Le siècle des poudriers (1880-1890). La poudre de beauté et ses écrins, du 29 mai au 27 septembre 2020 »

Il n'y a aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ecrivez et appuyez sur Entrer pour rechercher

Panier