L’esprit PICASSO plane toujours à VALLAURIS

Posted in ExpositionsMarché de l'art

La Fondation SICARD-IPERTI expose jusqu’au 27 octobre 2018, des oeuvres originales et témoignages émouvants du processus de création de “PICASSO, PRINNER, COCTEAU.. et les autres” venus régulièrement dans la ville des potiers durant la seconde moitié du XXème siècle, dans une Galerie située au numéro 21 de l’avenue de Grasse, à VALLAURIS.

Monsieur André IPERTI a eu la chance de croiser dans sa jeunesse le PICASSO en pleine maturité de son potentiel et a choisi de consacrer sa vie à la promotion d’artistes en créant une Fondation d’art contemporain dès 1980 au côté de Jean SICARD. Selon l’article “Cigalon et cimaises”  paru dans L’Express, les parents de Dédé, comme l’appellent ses amis, étaient fleuristes depuis 3 générations lorsqu’ils livraient la maison PICASSO et ont pu cotoyer son intimité.

PICASSO entre 1948 à 1955, est venu puiser de nouvelles sources d’inspiration grace à la famille RAMIE de l’atelier MADOURA qui l’avait accueilli simplement. Attirés par sa présence, bien d’autres artistes, poètes, peintres, intellectuels, sont venus le visiter et ont été influencés par la région de la Côte d’Azur.

L’empreinte de PICASSO dans la cité des potiers

Invitée au vernissage ce matin, j’ai plaisir à écouter les conversations de ceux qui ont connu le maître. “C’était un émerveillement car quand PICASSO venait il organisait des évènements extraordinaires comme les lachers de taureaux dans la ville; enfants nous participions à ces fêtes ….”, un autre “Tiens là je reconnais mon frère sur la photographie, nous étions ensemble à cette Fête de la céramique”. PICASSO dessinait les affiches en soutien à l’association organisatrice.

Les souvenirs de ces temps heureux renaissent dans les yeux des convives qui aiment raconter toutes les anecdotes partagées avec celui qui a participé à de nombreux évènements hauts en couleur dans la ville. PICASSO est resté 20 ans et a produit 4000 oeuvres réalisées à VALLAURIS, laissant une empreinte forte dans les esprits. Il a été bien accueilli par la population à qui il a rendu nombreux hommages en participants régulièrement à la vie culturelle de la cité.

Alors qu’elle n’est qu’une enfant, Mireille ICARD pose devant PICASSO qui réalise son portrait. Le photographe ANDRE VILLIERS a capté l’évènement comme un reportage photo “avant pendant et après” la séance. Mireille PICART témoigne de ce souvenir marquant pour son jeune âge. André VILLIERS immortalise tous ces instants de vie grâce à PICASSO qui lui a offert son “premier appareil” en 1953. La ville de MOUGINS lui a dédié un Musée pour l’ensemble de son oeuvre.

 

Les prochains rendez vous artistiques 

Vallauris Golfe Juan a accueilli Napoléon BONAPARTE, Jean MARAIS, Alberto MAGNELLI, de grands hommes qui ont fait la renommée de la ville, célébrés  régulièrement par diverses manifestations telles que le débarquement de Napoléon BONAPARTE organisées chaque années sur les plages de Golfe Juan.

La céramique est toujours à l’honneur et 2019 sera l’année de la XXVème Biennale Internationale de VALLAURIS création contemporaine et céramique réunissant plus de soixante artistes sur 6 lieux différents.

Dans la ville voisine, Le Musée PICASSO du Château GRIMALDI à ANTIBES   s’attachera à montrer les vacances de PICASSO lors d’une exposition qui se déroulera du 28/09/18 au 13/01/19. Ce musée propose aussi d’admirer les dernières oeuvres de Nicolas DE STAEL dans le cadre magnifique du vieil ANTIBES.

PICASSO sans un sou après la guerre, poursuivra son travail grâce à l’aide des pécheurs qui lui offrent supports et peintures utilisés pour leurs bateaux et Monsieur Romuald Dor de la Souchère lui propose d’installer son atelier dans une salle du château. Là, il nous laisse sa fresque radieuse et monumentale “La joie de vivre” réalisée en 1946 pourtant avec si peu de moyens.

Dans le cadre du projet Picasso Méditerranée 2017-2019, une exposition sur les années Vallauris se déroulera au musée national La guerre et la paix, au musée Magnelli, à l’espace Madoura et à l’Espace Eden du 23 juin au 22 octobre 2018. Nous avons pu admirer l’ensemble des 100 eaux fortes qui constituent “La suite VOLLARD” du nom du commanditaire de cette oeuvre, restée en l’état de projet en raison du décès prématuré de ce dernier, à la MALMAISON de CANNES en avril 2018.

D’autres expositions se déroulent dans plusieurs villes du bassin méditerranéen dans le but de retracer les thèmes qui ont pu influencer PICASSO.

Ce n’est pas fini, ne manquez pas l’exposition du Musée Fernand LEGER à BIOT “vis à vis Fernand LEGER et ses ami.e.s” jusqu’au 17/09/2018 !

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecrivez et appuyez sur Entrer pour rechercher

Panier
Previous Next
Close
Test Caption
Test Description goes like this