Le succès des opales d’Ethiopie

Posted in Marché de l'artObjets précieux

Le prix des opales varie fortement en fonction de leurs couleurs apparentes et l’origine géographique. Vue de France, un tel écart ne semble pas toujours justifié.

Voici mon analyse (très personnelle) du marché, après avoir visité nombreux salons de minéraux depuis ces dernières années.

Les opales noires d’Australie sont soutenues par un fort lobby

D’après le site Planet.fr, l’opale à plus d’un million de dollars s’appelle la “Virgin Rainbow”. Elle semble fascinante par sa taille ainsi que la netteté des couleurs. Son jeu de couleurs, liées du spectre visible par l’homme, ressort mieux dans notre champ de vision sur un fond noir.

Cette curiosité de la nature étonne les spécialistes.

  • D’abord, la pierre se constitue sur une très longue période, remontant à l’ère des dinosaures.
  • Ensuite, le côté aléatoire du motif visuel rendu s’opère par un mélange de la silice et l’eau, comme le détaille très bien l’article de Futura sciences.

En plus de la beauté des couleurs de l’arc en ciel et de la rareté du phénomène de création, l’organisation du marché des opales en Australie s’est fortement structuré tout au long du XXème siècle.

Les lourds investissements financiers nécessaires pour exploiter un seul gisement expliquent en partie le prix des opales Australiennes.

Les opales de feu transparentes du Mexique et de l’Oregon

L’opale noble renvoie vers un phénomène optique appelé, dans la terminologie de la gemmologie, “les feux” c’est à dire que lorsque l’on tourne la pierre face aux rayons du soleil; on parle de “dispertion”.

  • Ainsi nous pouvons “voir” le jeu de couleur certaines ou toutes les couleurs du spectre du visible allant du violet au rouge, qui apparaissent et disparaissent, comme des flashes à travers les sphères de silices plus ou moins larges qui composent la pierre (diffraction).
  • Le jeu de couleur et les feux sont deux notions proches mais distinctes.

Les opales du Mexique et des Etats Unis surtout de la mine de l’Oregon, possèdent un fond blanc à rouge. La couleur rouge transparente doublé des feux sera la plus rare recherchée.

La côte des opales blanches d’Ethiopie en hausse

Voilà où je voulais en venir !

  • Il y a 10 ans, en visite au Salon de Sainte Marie Aux Mines, on trouvait des opales d’Ethiopie en vrac, disposées dans des bac en plastique remplis d’eau alors que les opales d’Australie étaient présentées au niveau du salon prestige …
  • Or, la semaine dernière j’ai tenu en main une opale blanche du site de Walo de plus de 20 carats pour moins de 3 000 €.
  • Une belle pièce pour une création joaillière que vous pouvez retrouver sur mon profil Instagram.
  • L’approche du public a fait bouger les mentalités.

Depuis la découverte de ces gisements en Afrique, des créateurs de bijoux tel que Marc Alexandre se sont ré-appropriés cette pierre. Dans son article consacrée au joaillier, Marie Chabrol détaille les étapes délicates de la taille. Il est vrai que sa fragilité lui donne un caractère encore plus délicat lorsque la pierre est sertie.

En conclusion, les prix encore abordables d’après les professionnels sont en train de monter.

 

Pour finir, à mon sens, qu’importe le fond rouge, blanc ou noir  car il me semble impossible de hiérarchiser ces couleurs.

Laissons donc plutôt parler nos goûts !

 

Ecrivez et appuyez sur Entrer pour rechercher

Panier